L’année dernière, nous avons entamé notre série d’interviews de streameurs dans laquelle nous discutons avec les streameurs de notre communauté afin d’en apprendre plus sur eux. Cette semaine, nous poursuivons cette série avec l’interview de DCLara — Bex lui a posé des questions sur sa vie et sur son vécu avec les jeux vidéo et le streaming.

Salut Lara, et merci d’avoir accepté notre interview ! Peux-tu te présenter ?

Coucou Bex, merci de m’avoir contactée pour cette interview ! Je m’appelle Lara, j’ai 23 ans, je suis née en Turquie mais j’ai grandi au Canada. J’ai tout récemment eu mon diplôme universitaire, et actuellement je vis à Vancouver où je me consacre au streaming.

Quand as-tu commencé à streamer ? Comment as-tu débuté ?

J’ai commencé à streamer en février 2017. On jouait tout le temps à Overwatch avec mes amis, et ils m’ont poussée à streamer de temps en temps. Un mois après, Overwatch a fini par me gonfler et Taha, l’un de mes amis, m’a conseillé d’essayer un jeu nommé Path of Exile. Depuis, je n’ai pratiquement fait que streamer et jouer à Path of Exile.

Quel genre de contenu proposes-tu sur ton stream ? Est-ce que tu suis un programme en particulier ?

Je ne streame pratiquement que du Path of Exile pendant les deux premiers mois de chaque ligue. En général, je joue en Hardcore parce que je trouve ça plus palpitant. Après ces deux mois, je passe généralement sur des jeux de stratégie comme Heroes of Might and Magic III, Command and Conquer Generals, Civilization 6, etc. Je streame habituellement tous les jours, sauf quand j’ai du travail pour l’école ou si je suis malade, mais comme j’ai fini mes études, je serai dispo beaucoup plus souvent. Il y a quelques mois, j’ai quitté Ottawa pour emménager à Vancouver et le décalage horaire de 3 heures a plus ou moins mis la pagaille dans mon programme, mais j’essaye d’y remédier.

Que faisais-tu avant de commencer à streamer ?

Je travaillais en tant qu’hôtesse et barmaid dans un café-restaurant local, et en parallèle je suivais mes études à l’université à plein temps.

Quelle est la chose qui a attiré ton attention quand tu as commencé ? Quelle est la chose qui te fait rester sur le jeu ?

La première chose que j’ai remarquée sur Path of Exile a été un portail de Brèche. C’était la première fois que je jouais à Path of Exile, et j’étais avec des amis. Je m’étais écartée du groupe et j’étais partie dans un coin de la Vasière, je crois. Et là, je suis tombée sur une immense main rouge et violette. Dès que je l’ai touchée, des mecs violets sont apparus de nulle part et m’ont foncé dessus et m’ont tuée. Ce truc m’a fait super flipper, j’en ai parlé à mes amis et je les ai conduis à l’endroit exact où ça s’était produit — mais la grosse main n’était plus là. Ils ne m’ont pas vraiment crue, et à l’époque je ne connaissais pas la mécanique de Breach, donc ça m’a laissé un souvenir impérissable. La chose qui me fait rester sur le jeu, ce sont les nouvelles ligues et tout le contenu que je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer.

As-tu vécu des moments forts sur Path of Exile qui sont gravés dans ta mémoire ?

Mon moment le plus fort est sans doute la fois où j’ai trouvé ma carte Le Docteur. Ça faisait une semaine que je farmais cette Carte divinatoire, et je crois que j’ai fait plusieurs centaines d’essais en étant équipée de matos full quantité, mais sans résultat. Quand Le Docteur a finalement drop, c’est comme si j’avais libéré tous mes démons intérieurs et je crois que j’ai foutu la trouille à tout le monde hahaha.

Que penses-tu de l’extension Betrayal ?

J’ADORE l’extension Betrayal parce qu’elle a rajouté ma nouvelle aptitude préférée : Orbe de l’hiver. En plus, les récompenses des membres du Syndicat sont vraiment bien — l’Épreuve du Gringalet et les Réserves piégées sont sans doute mes préférées car elles sont vraiment géniales. Les mods cryptés ont aussi apporté énormément de quality of life ; mon nouveau mod d’artisanat préféré est le 5%-8% de Vie et de Mana sur l’armure. Et, par-dessus tout, il y a tellement de trucs à faire que je ne m’ennuie jamais. Les réajustements qui ont été fait sur le contenu de Delve et sur l’Artisanat bestial sont excellents et les rendent vraiment funs à jouer.

Tu as récemment créé la Carte divinatoire « D’abord, l’encre ». Peux-tu nous parler de comment tu en as eu l’idée ?

Oh punaise, par où commencer ? Bon, tout d’abord, je dois remercier Aneruok de m’avoir fait cadeau de sa place pour créer une Carte divinatoire et de m’avoir donné l’occasion d’ajouter ma contribution à ce jeu que j’adore. Le dab est un meme qui existe depuis un bon moment dans mon tchat Twitch, et je me disais que ça serait marrant si on pouvait glisser discrètement le mot « dab » dans un nom de Carte divinatoire (D'abord, l’encre s’appelle « A Dab of Ink » en anglais). J’ai réfléchi à ce que pouvait être mon Objet unique préféré, et la réponse était La Plume du poète. Puis, avec l’aide de mon tchat, on a eu l’idée ingénieuse du nom « A Dab of Ink ». Peu de temps après, j’ai envoyé tout ça à GGG et vous m’avez donné le feu vert. Beaucoup de gens savent que quand un mécène fait le design d’une Carte divinatoire, il n’a son mot à dire que pour le nom de la carte et la récompense qu’elle donne — après, c’est vous chez GGG qui décidez de l’illustration, etc. Je me souviens d’avoir proposé un visuel avec un personnage qui s'essuie le front avec le bras, parce que ça ressemble à quelqu'un en train de dabber. J'aurais jamais cru que vous dessineriez quelqu'un qui dabbe — et encore moins que ce quelqu'un me ressemble trait pour trait ! C’est un immense honneur pour moi d’être immortalisée dans Path of Exile, vous êtes supers. L’illustration est tellement bien faite que même quelqu’un qui ne connaîtrait pas le dab ne trouverait pas cette carte hors de propos dans l’univers sombre de PoE.

Y’a-t-il quelque chose de différent que tu aimerais voir dans la communauté des streameurs ?

Je suis plutôt contente de ce qui se fait du côté de la communauté des streameurs de PoE. Je pense que ça serait énorme si toi, Bex, tu te mettais à streamer de temps en temps. Ça super marrant.

As-tu des conseils à donner à celles et ceux qui voudraient faire carrière dans le streaming ?

L'un des meilleurs conseils que j'ai à donner aux débutants, c’est de faire du streaming pile après que les gros streameurs s'arrêtent pour la journée. Ça peut sembler bizarre, mais quand j'ai commencé à faire grossir ma chaîne, j’avais pour habitude de streamer après que les streameurs connus aient terminé. En général, c’est là que les viewers se mettent à chercher de nouveaux streameurs à découvrir dans la section PoE sur Twitch.

Y’a-t-il des streameurs montants que tu aimerais nous faire découvrir ?

Je vous recommande chaudement de faire un tour et de soutenir ces chaînes car elles ont un contenu de qualité et elles sont régulièrement en live : somayd, DajoTmone, CellTank et PUTT3BOI. J’aimerais également faire un coucou à suitsizesmall, car il fait le Laby tous les jours pour que nous autres noobs puissions voir le contenu des quatre Laby. Il subit tout ça à notre place, et je trouve ça vraiment admirable.

Quels sont tes passe-temps en dehors du streaming ?

Étant donné que je streame la nuit et que je dors la journée, je n’ai pas trop de place pour faire grand-chose à côté. Cela dit, j’ai quelques passe-temps — entre autres, lire des livres, apprendre la flûte et jouer avec mon chien. L’été, j’aime jouer au basket, au volley et aller nager.

Comment est-ce que ta vie a changé entre avant que tu streames jusqu’à aujourd’hui ? Quel rôle a joué le streaming pendant cette transition ?

Eh bien, après avoir eu mon diplôme, j’étais complètement perdue et je ne savais pas quoi faire de ma vie. Si j’ai obtenu ce diplôme, c’était surtout pour mes parents plus qu’autre chose et, j’avoue, ce n’est pas la meilleure des raisons. Mais depuis que j’ai commencé à streamer, je me suis fait de supers amis. C’est littéralement un job de rêve. Avant, je faisais des pauses quand je bossais pour jouer à des jeux ; aujourd’hui, c’est ça mon boulot.

Si tu pouvais dire une seule chose à tous les joueurs de Path of Exile, qu’est-ce que ça serait ?



As-tu des projets dans les cartons dont tu aimerais parler ?

Rien de bien important, à part essayer de monter mon premier perso au niveau 100 en Hardcore. Si ça se trouve, je vais y arriver dans cette ligue. Avant ça, j’avais réussi à atteindre le niveau 95 (et je sais que pour certains, c’est encore bien loin du niveau 100) mais bon, faut bien commencer quelque part !
___________
Merci énormément d’avoir participé à cette interview ! Si vous souhaitez suivre DCLara, vous pouvez la retrouver sur son Twitter et sa chaîne Twitch.
Posté par
le
Grinding Gear Games

Signaler

Compte à signaler :

Type de signalement

Infos supplémentaires